Avoir confiance en soi


Comment prendre confiance en soi... 

Comme le disait le sportif français triple champion olympique Jean-Claude Killy : « Pour gagner, il faut risquer de perdre ». Et l'inconnu est souvent source de nouvelles opportunités. Pour une personne éprouvant fortement de la timidité, ne pouvant s'exprimer clairement en public, effrayée par le jugement d'autrui, la prise de parole et l'affirmation de soi est synonyme de perte de repère et de contrôle sur soi.

Les comédiens(nes) le savent bien, ils appellent ça le lâcher prise. C'est ici, lorsqu'on s'engouffre dans cette brèche, que se situe leur imaginaire, leur singularité, leur être propre. Aptes à créer et à exprimer. 

"Ce n'est pas la mort, mais le risque d'être vivant et d'exprimer qui l'on est vraiment qui suscite la peur la plus importante. Être simplement soi-même, voilà ce que l'on redoute le plus."

Don Miguel Ruiz, Les quatre accords toltèques, 1999.

Que peut apporter un cours de théâtre ?

Le théâtre possède de grandes vertus thérapeutiques : il focalise l'attention sur les causes et sur la perception que nous pouvons avoir de soi. Comme le disait La Fontaine : « On se voit d'un autre œil qu'on ne voit son prochain.» Il est, en effet, quasiment impossible de se percevoir par notre propre regard. L'image que nous avons de nous-même n'est que celle du regard de l'autre, et que nous interprétons.

À titre d'illustration, dans le cadre d'un atelier de groupe, après avoir demandé à un élève de nature timide et réservée de se mettre dans un état de colère, nous lui demandons ensuite d'estimer sa colère sur une échelle de 0 à 10. Puis nous demandons à ses camarades, spectateurs de la séquence, d'évaluer à leur tour le degré ressenti de sa colère. L'élève donne très souvent une note bien supérieure à celle de ses camarades.

Le cours de théâtre permet de se confronter à soi et aux autres dans la plus grande bienveillance. Avoir confiance en soi, c'est s'apprécier,  retrouver son estime, s'accomplir sans craindre l'échec, ou du moins ce que nous croyons être un échec, pour se rendre disponible à soi et aux autres.

Par quels moyens y arriver ? 

"Il faut que la pensée voyage et contemple, si l'on veut que le corps soit bien."

Alain (philosophe), Propos sur le bonheur, 1928.

Pour commencer, la démarche de participer à des ateliers de groupe, des cours des théâtre ou d'improvisation est déjà en soi une première victoire très importante. Ensuite, la prise de conscience de sa respiration afin de découvrir où se situe notre zone de respiration médiante, celle de notre affirmation de soi, celle où nous sommes en possession de nos moyens. S'ensuit le travail sur le corps, le décomplexer et lui donner la possibilité de s'exprimer librement. Enfin, il faudra aborder la prise de parole, porter le verbe, lui donner une verticalité. Apprendre à projeter, par une diction claire et efficace, un mot, une phrase, une émotion.

© Le Foyer - Cours d'Art Dramatique

 Les différents types d'ateliers

Le travail d'improvisation, de développement de son imaginaire est un outil essentiel dans l'apprentissage du lâcher prise car il vous permettra tout d'abord de vous rencontrer vous-même, sans jugement aucun et sans peur de l'échec.

L'interprétation, l'élaboration d'un personnage, d'une situation dramatique donnée est la suite logique qui vous permettra de vous confronter à la pensée d'un auteur, à la poésie d'un texte ou à la grandeur d'un personnage. 

En conclusion

Le théâtre s'avèrera être une aide précieuse pour atteindre vos objectifs mais tout ce travail doit se faire de manière professionnelle et à votre rythme. Il vous demandera patience, persévérance et surtout de l'indulgence envers vous-même.


Cet article vous est proposé par Le Foyer - Cours d'Art Dramatique, école professionnelle de formation de l'acteur à Paris.
www.courslefoyer.com


Vous pouvez lire à ce sujet... 

Propos sur le bonheur, d'Alain

NOTES : Tellement essentiel. Une véritable prise de conscience sur nous même et sur ce qui peut avoir de l'emprise sur nous. Le bonheur commence par une prise de conscience de nous-même. Nous ne sommes pas très loin du fameux "connais toi, toi-même".

Les quatre accords toltèques de Don Miguel Ruiz

NOTES : Succès planétaire, sortie de l'ombre par l'animatrice connue mondialement Oprah Winfrey, en 2000. Quatre règles pour changer sa perception des choses et des mouvements sensibles qui nous entourent. Indispensable

Souvenirs d'un acteur, de Charles Dullin

NOTES : Merveilleux texte, d'un grand comédien et metteur en scène, qui fut élève et ami de Jacques Copeau, et qui plus tard dirigea le Théâtre de l'Atelier. Cet ouvrage sur la pédagogie, la sensibilité et l'exigence du comédien face à son art nous ramène à l'essentiel, à l'épure, au travail simple et humble. 


© Le Foyer - Cours d'Art Dramatique


Les écoles de théâtre à Paris
Master Class de Nicolas Vaude

Sur le même sujet:

 

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.courslefoyer.com/