Marie-Julie Baup est une comédienne qui a débuté sous la direction de Jean-Claude Penchenat.

Formation : Cours Eva Saint-Paul | Théâtre du Campagnol

Fonction dans l'école : Intervenante interprétation

La biographie de Marie-Julie Baup

Marie-Julie Baup commence sa carrière avec Jean-Claude Penchenat (co-fondateur du Théâtre du Soleil, et fondateur du Théâtre du Campagnol) qui la met en scène entre autres en 2002 dans L'Intervention de Victor Hugo, en 2004 dans L'Étudiant roux de Julien Green ainsi qu'en 2007 dans Carola de Jean Renoir au Théâtre des Quartiers d'Ivry.

En 2005 elle joue dans Amadeus de Peter Shaffer mise en scène de Stéphane Hillel au Théâtre de Paris, avec pour partenaire Jean Piat et Lorant Deutsch. Cette pièce la fait connaître du grand public et elle l'obtiendra une nomination méritée aux Molières pour la catégorie du Molière de la révélation féminine.

L'année suivante, au Théâtre Antoine, elle jouera dans la très célèbre pièce d'Oscar Wilde, L'importance d'être constant dans une mise en scène de Pierre Laville.

Après avoir collaboré avec Arnaud Denis dans Les Femmes Savantes de Molière en 2009, elle jouera plusieurs fois sous la direction de Nicolas Briançon dans Le Songe d'une nuit d'été de Shakespeare où elle reçoit le Prix du second rôle féminin au Palmarès du théâtre (qui remplaça Les Molières cette année là), Irma la Douce d'Alexandre Breffort, Faisons un rêve de Sacha Guitry et Divina de Jean-Robert Charrier en 2013 où elle obtient une nouvelle fois une nomination aux Molières 2014 pour le Molière de la comédienne dans un second rôle.

Elle travaillera également avec Jérôme Savary en 2012 dans le spectacle Tartarin de Tarascon ou encore avec José Paul dans Papa va bientôt rentrer de Jean Franco.

Au cinéma, elle sera à l'affiche dans des réalisations de Jean-Pierre Jeunet, Olivier Ayache-Vidal, David et Stéphane Foenkinos ou dernièrement avec Eric Besnard dans L'esprit de famille.

Marie-Julie Baup au théâtre :

2002 : L'intervention de Victor Hugo (mes de Jean-Claude Penchenat) - Théâtre du Campagnol
2004 : L'Étudiant roux de Julien Green (mes de Jean-Claude Penchenat) - Théâtre du Campagnol
2007 : Carola de Jean Renoir (mes de Jean-Claude Penchenat) - Théâtre des Quartiers d'Ivry
2005 : Amadeus de Peter Shaffer (mes Stéphane Hillel) - Théâtre de Paris
2006 : L'Importance d'être constant d'Oscar Wilde (mes Pierre Laville) - Théâtre Antoine
2008 : Question d'envie de Marie-Julie Baup (mes Agnès Boury) - Petit Théâtre de Paris
2010 : Les Femmes savantes de Molière (mes Arnaud Denis) - Petit Théâtre de Paris
2011 : Le Songe d'une nuit d'été de William Shakespeare (mes Nicolas Briançon) - Théâtre de la Porte-Saint-Martin
2012 : Tartarin de Tarascon de Jérôme Savary, (mes Jérôme Savary) - Théâtre André Malraux
2013 : Le Songe d'une nuit d'été de Shakespeare, (mes Nicolas Briançon) - Théâtre de la Porte-Saint-Martin
2013 : La Station Champbaudet d'Eugène Labiche, (mes Ladislas Chollat) - Théâtre Marigny
2013 : Divina de Jean-Robert Charrier, (mes Nicolas Briançon) - Théâtre des Variétés
2015 : Irma la douce de Alexandre Breffort, (mes Nicolas Briançon) - Théâtre de la Porte Saint-Martin
2016 : Le plus beau jour de David Foenkinos, (mes Anne Bourgeois) - Théâtre Hébertot
2017 : Faisons un rêve de Sacha Guitry, (mes Nicolas Briançon) - Festival d'Anjou puis théâtre de la Madeleine
2018 : Papa va bientôt rentrer de Jean Franco, (mes José Paul) - Petit Théâtre de Paris
2018 : Le Prénom de Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière (mes Bernard Murat) - Théâtre Édouard VII

Marie-Julie Baup au cinéma :

2004 : Le Cou de la girafe de Safy Nebbou
2008 : L'Empreinte de Safy Nebbou
2009 : Micmacs à tire-larigot de Jean-Pierre Jeunet
2012 : 10 jours en or de Nicolas Brossette
2014 : Amour sur place ou à emporter d'Amelle Chahbi
2017 : Les Grands Esprits de Olivier Ayache-Vidal
2017 : Jalouse de David Foenkinos, Stéphane Foenkinos
2018 : Les Bonnes intentions de Gilles Legrand
2019 : Ni une ni deux d'Anne Giafferi
2019 : Le Meilleur reste à venir de Matthieu Delaporte et Alexandre De La Patellière
2020 : L'Esprit de famille d'Éric Besnard